Du 12 mars au 22 mai 2016

BIENNALE_72_affiche_081215.png
La 72e Biennale de la Société des amis du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds a eu lieu au Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds du 13 mars au 22 mai 2016.

Organisée depuis plus de 150 ans par la Société des amis du Musée, la Biennale offre un panorama unique de la création artistique neuchâteloise : ouverte à tous les artistes ayant un lien avec le canton, elle leur permet de présenter aussi bien un premier travail prometteur que les dernières évolutions d’une œuvre au long cours.

Chaque édition redistribue les cartes en confiant la sélection à un jury entièrement renouvelé, qui a eu cette année fort à faire pour retenir parmi les œuvres de 165 participants les tableaux, dessins, sculptures, photos, vidéos ou installations de 46 artistes âgés de 25 à 85 ans.

Artistes sélectionnés

Yves André, Boris A, Pascal Bourquin, Danièle Carrel, Jonathan Delachaux, Dominique Delefortrie, Pierre Estoppey, Charlotte Favre, Andrea Gabutti, Matthieu Gafsou, Liliana Gassiot, Laurent Guenat, Béatrice Gysin, Marco Nicolas Heinzen, Alain Jaquet, Florence Jaquet, Jeanne-Odette, Benjamin Jendly, Michel Jenny, Yannick Lambelet, Raymond L'Épée , Miriam Lubin , Annick Maradan, Elizaveta Matevosyan, Mélissa Matti, Roy Meneghetti, Jennifer Mermod, Alina Mnatsakanian, Guy Oberson, Camille Jean Pellaux, Geneviève Petermann, Laurent Pheulpin, Renate Rabus, Marie Reber, Olivier Robert, Camille Rollier, Roberto Romano, Denis Roueche, Victor Savanyu, Bastien Schmid, Maude Schneider, Prune Simon-Vermot, Tenko, Cosimo Terlizzi, Eric Vial, Xavier Voirol.

Membres du Jury

Marc Michel-Amadry (président), Marikit Taylor, Marc Bloch, Stefano Fantini, Joël Rappan, Lada Umstätter, Sophie Vantieghem (voix consultatives)

Lauréats

Prix de la Biennale, décerné par le jury

  • Roberto Romano (né en 1968)

La série de trois photographies présentée renvoie à autant de réminiscences de souvenirs d’enfance, des sensations étranges et diffuses enfouies dans notre passé. Ces lieux demeurent chargés d’une présence invisible, tantôt accueillante, tantôt inquiétante.
01.ROMANO_ROBERTO_Sans_titre_1.jpg 02.ROMANO_ROBERTO_Sans_titre_2.jpg 03.ROMANO_ROBERTO_Sans_titre_3.jpg

Prix de la Fondation Huguenin-Dumittan, décerné par le comité de la Société des amis du Musée des beaux-arts (SaMba)

  • Yves André (né en 1956)

Les travaux photographiques d’Yves André sont étroitement liés à la pierre, au minéral, de la carrière de la Cernia (Neuchâtel), aux champs de Toscane, aux rochers de la Verzasca au Tessin, en passant par les gravières et vues aériennes alpines et préalpines.
04.ANDRE_YVES_Tre_Fiumi_1.jpg 05.ANDRE_YVES_Tre_Fiumi_2.jpg 06.ANDRE_YVES_Tre_Fiumi_3.jpg

Prix du public

  • Geneviève Petermann (née en 1958)

''Que faire des Happy Socks que votre ex vous a offertes à Noël ? est une série qui donne une réponse artistique à cette question, soulignant l’aspect thérapeutique des chaussettes à pois, tout en mettant en scène des femmes emblématiques, artistes et grandes amoureuses à qui j’ai enfilé mes fameuses chaussettes. La série Croque-Messieurs est tirée de mes expériences sur des sites de rencontres. Les portraits sur toasts représentent les hommes qui ont visité mon profil, alors que les textes sur tranches de fromage transcrivent les messages que j’ai reçus. Au-delà du point de vue léger et humoristique, cette série interroge nos quêtes, nos illusions et notre impérieux besoin de reconnaissance qui se heurte à la peur d’être reconnu sur de tels sites. Le rendu fantomatique de mes portraits évoque cette opposition.'' Geneviève Petermann
08.GENEVIEVE_PETERMANN_Happy_socks_2.JPG 07.GENEVIEVE_PETERMANN_Happy_socks_4.JPG 10.GENEVIEVE_PETERMANN_Croque-Messieurs_Vue-d-ensemble.JPG 09.GENEVIEVE_PETERMANN_Croque-Messieurs_1.JPG

Prix des Jeunes Critiques, décerné par un jury d'enfants

  • Matthieu Gafsou (né en 1981)

Les deux photographies, Traces 1 et Traces 1B, font partie du prologue du projet ETHER, qui dévoile les dessins et trajectoires des avions et des corps célestes dans le ciel. Alors que l’Homme a pris possession de cet espace que nous scrutons sans cesse, le ciel demeure encore presque totalement inconnu.
12.GAFSOU_MATTHIEU_Traces1_110x137cm_tirage_pigmentaire_2015.jpg 11.GAFSOU_MATTHIEU_Traces1B_110x137cm_tirage_pigmentaire_2015.jpg

Documents

Des questions ?

Page "Contact"