Des membres du comité au travail lors de la69ème BiennalePlus encore peut-être que d'autres sociétés du même genre, la SaMba est intimement liée au développement de l'institution à laquelle elle s'attache : active depuis près de 150 ans, elle est en effet à l'origine du Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds, dont elle a construit le bâtiment au début du siècle dernier et constitué la base des collections. Vouée dès le départ à l'encouragement de la scène artistique régionale, qu'elle met en avant régulièrement en organisant sa biennale d'art contemporain, elle est en même temps profondément attachée à l'esprit d'ouverture qui constitue l'un des traits caractéristiques de la ville, et qui se manifeste bien sûr aussi dans la programmation du musée.

Interlocuteur privilégié du musée, elle lui apporte un soutien toujours indispensable - qu'il s'agisse de contribuer à l'enrichissement des collections ou de rendre possible la réalisation de projets d'expositions ambitieux ou d'activités de médiation tout au long de l'année. Mais elle offre aussi à ses membres une expérience plus riche de l'art et des musées, en organisant à leur intention des activités qui leur sont réservées, en plus du déjà riche programme d'événements publics du musée auquel ils sont invités à participer gratuitement ou à des tarifs préférentiels.

Les membres sont régulièrement informés de l'actualité et des développements dans les divers domaines d'activité du musée. En intégrant le comité ou l'un de ses groupes de travail, qui œuvrent en étroite collaboration avec la conservatrice, ils ont aussi une opportunité unique de mieux connaître le fonctionnement d'un musée, ainsi que de devenir partie prenante de son avenir.